Information F.E.D.

Communiqué de presse Fédération Environnement Durable  3 mars 2015

Parcs éoliens : Ségolène Royal deviendrait responsable de la santé des riverains

Le vote du Sénat, s’il est définitivement adopté  par l’Assemblée nationale, interdirait d’implanter des éoliennes à moins de 1000 mètres des habitations.
« En 2001, les éoliennes industrielles  mesuraient 100 mètres de haut, aujourd’hui elles ont presque doublé et pourtant la distance de protection de 500 mètres n’a pas changé.

La Fédération Environnement Durable qui regroupe, dans les territoires ruraux, 1060 associations est stupéfaite d’entendre les propos d’une ministre de la République qui, au Sénat, a soutenu aveuglement les exigences des promoteurs éoliens lors de l’examen de la loi sur la Transition Énergétique. (1)

La Fédération Environnement Durable envisage 2 hypothèses :

– Soit Mme Royal  n’a pas  été informée  par ses services de la gravité de la situation, alors que sont déposées des demandes d’audit depuis plusieurs mois en préfecture, que se multiplient des alertes  d’associations et de particuliers sur les conséquences dommageables pour les riverains et que des demandes sont en cours en justice en réparation des préjudices subis à cause des éoliennes ?

– Soit la Mme la Ministre a été induite en erreur par les syndicats catégoriels éoliens qui se déchainent depuis l’adoption par le Sénat d’une règle d’éloignement de 1000 mètres qui visiblement gêne leurs « affaires » ?

L’incompréhension se creuse entre le gouvernement et les citoyens qui sont victimes de ces parcs et qui n’en peuvent plus. Les riverains des parcs éoliens « ont le droit d’être protégés! » et ce n’est qu’une mesure de bon sens pour la santé humaine. Il s’agit simplement d’une application minimale du principe de précaution.

Mme la Ministre en refusant la zone de protection votée par le Sénat préfèrerait-elle sacrifier la santé des  personnes ?
Si c’était le cas la Fédération Environnement Durable considérerait désormais Mme la Ministre Ségolène Royal et Madame la Ministre Marisol Touraine comme les responsables des conséquences des atteintes à la  santé  des personnes situées dans une zone de 1 km autour de  toutes les nouvelles  éoliennes(2 ) implantées sur la France.

 

(1)   Dans la nuit du 17 au 18 février, lors de l’examen au Sénat des dispositions du projet de loi sur la transition énergétique et la croissance verte, Madame la ministre de l’écologie, du développement durable et de l’énergie, Ségolène Royal, a déclaré pour s’opposer à l’augmentation de la distance légale entre éoliennes géantes et habitations:
  « Il serait regrettable de se précipiter. A 1,5 kilomètre, on tue l’éolien. Très peu de plaintes remontent au ministère »
Ce à quoi le sénateur Cédric Perrin lui a répondu: « Allez dans les villages… Écoutez ce que disent les populations! » et le sénateur Jean Germain: « Allez voir les conditions de vie des riverains!

(2) Ces machines sont toutes importées et elles créent peu d’emplois en France mais dans  les pays qui les fabriquent, l’Allemagne et le Danemark.

 

Contacts presse

 

Butré Jean-Louis
contact@environnementdurable.net
06 80 99 38 08

 

Texier Hervé
vdcenpb@yahoo.fr
06 89 59 70 27

 

Broncard Michel
michel.broncard@orange.fr
06 23 80 71 93

 

Panthou-Renard Elisabeth
elisabeth.renard-panthou@orange.fr
06 82 43 75 34

Laisser un commentaire